FANDOM


La gemme de Ma'aia est l'artéfact le plus sacré des Suivants[1], conservé précieusement dans le sanctuaire Sylvestre, dans la Sylve des Songes. C'est de cet artéfact d'où vient le blason des Suivants ; la parfaite harmonie entre la nature et la magie, entre le culte qu'ils vouent à Ma'aia et leur nature. Dotée d'une puissance largement méconnue jusqu'à la chute du Royaume Noguchi, on sait désormais qu'il a un pouvoir dévastateur entre de mauvaises mains.

Historique Modifier

Au Sanctuaire Sylvestre Modifier

Les légendes entourant cette gemme sont nombreuses, et parfois, non vérifiées. La version officielle prônée par les autorités d'Eliyir est que cette gemme était la récompense donnée aux elfes ayant suivi la fille Brise-Aurore, les menant vers le culte de Ma'aia. Contenant une grande puissance, certains pensent qu'elle est infusée du pouvoir de la déesse elle-même.

Conservée avec vigilance et avec soin dans le temple du Sanctuaire Sylvestre depuis sa découverte, elle est constamment alimentée en magie magique mais aussi en pouvoirs naturels, faisant ainsi l'objet d'un culte. Beaucoup pensent qu'en l'approchant au plus près, on s'attire les faveurs de Ma'aia ; d'autres pensent que cela les aide à renforcer leurs pouvoirs magiques.

Utilisation par les Noguchi Modifier

L'artéfact fut néanmoins utilisé une fois par les Noguchi, qui le volèrent lors de l'infiltration de Neredna. Cela entraîna une catastrophe pour eux ; mal utilisé, les Noguchi n'étant pas très proches de la nature, la partie naturelle de la gemme se déchaîna. Le résultat fut que la nature environnante de la cité se révolta, et détruisit tout à sa portée, les orcs et Noguchi inclus. Les suppositions vis à vis de cette utilisation allaient bon train ; les elfes auraient-ils laissé les Noguchi prendre cet artéfact pour les mener à leur perte ? La réponse à cette question reste inconnue, même si certaines personnes cherchent encore la réponse.

Restauration au Sanctuaire Modifier

Peu après l'épisode, l'artéfact était resté incontrôlable en plein dans la cité de Shirakawa, la nature ne se calmant difficilement. Les elfes récupérèrent peu de temps après l'artéfact, sans soucis apparents, pour le ramener à sa juste place, la cité de Shirakawa étant totalement de nos jours impossible à traverser.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.