FANDOM


Sierra Edward
Sierra Edward
Statut Vivante
Race Humaine
Genre Féminin
Âge Vingt-sept ans
Profession Pirate, architecte
Localisation Imprécise
Origine Primavera
Surnom(s) La putain du capitaine
Affiliation Le Bénédicte
Statut social Perçue comme noble en captivité
Entourage Karcsi Edward
Rivaux Laegan II

Présentation globale Modifier

Sierra Edward, autrefois appelée Sierra Isabelle Rivenciel, est l'ainée du roi de Lys Laegan II. Elle est le cerveau derrière la construction du Bénédicte, un navire colossal qui avait pour objectif originel de se joindre à la flotte militaire lysoise. D'après les mots dits elle a fait du capitaine Karcsi Edward son époux durant une escapade à Tamansai. Elle est une figure importante de l'équipage du Bénédicte, faisant d'elle une des pionnières de la piraterie féminine.

Elle n'était pas destinée à une vie de vagabondage et de pillage. En effet, son éducation était focalisée sur son potentiel de fille à marier, et malgré son comportement parfois indocile elle s'y appliqua. Néanmoins, témoin de son génie, le Roi décida de lui faire apprendre l'art de l'architecture navale, un domaine de grande importance dans les terres de Lys.

Une controverse marquante bouleversa la famille royale lorsque Sierra disparut de tous les regards à l'exact même moment où l'ancien captif Karcsi « Kark » Edward s'évada mystérieusement de sa cellule gardée et isolée en compagnie de quelques uns de ces hommes. En outre, le Bénédicte, non terminé, fut emporté dans cette évasion. Les condamnés n'auraient jamais pu faire cela par eux-mêmes, rapidement l'architecte fut accusée par la population lysoise. Cependant, son frère qui avait maintenant accédé au trône n'osait y croire : pour lui, elle se fut enlevée et elle est aujourd'hui encore séquestrée par l'ennemi.

Description Modifier

Physique Modifier

Armée jusqu'aux dents, tatouée et percée : elle n'est plus la même personne qu'auparavant. Quand bien même son statut de femme est moqué par la gente masculine, il est clair qu'elle n'est pas inoffensive.

Ses cheveux naturellement gracieux sont constamment à la merci du vent marin, seuls quelques coups de brosse les entretiennent. Elle aime particulièrement se maquiller, notamment parce que les couleurs sombres lui permettent de paraître plus intimidante lorsqu'elle en a besoin. Ses yeux sont d'un brun sombre et abritent un regard souvent charmeur.

Elle est percée à ses oreilles ainsi qu'à son nez et à son nombril. De nombreux tatouages parcourent le corps au teint basané de la pirate, ils sont éparpillés et pour la plupart sans signification particulière, le plus remarquable est la tête de mort au-dessus de sa poitrine car ce dernier sait attraper l'œil. Son corps est fin et ses formes raisonnables.

Elle est belle, et celle-ci en a conscience.

Psychologie Modifier

Sierra est un esprit libre, s'étant marginalisée par elle-même de la société qu'elle exècre. Elle est éhontée et dépravée, à l'image d'une typique boucanière. Il ne reste rien de son éducation dans la noblesse. Elle est néanmoins une personne réfléchie et logique, capable d'analyser et de déduire des conclusions. Il est parfois difficile de vivre en sa compagnie ; si elle est en manque d'attention, elle peut devenir toxique et agressive. De plus, elle n'apprécie pas être contredite.

Autant peut-elle se jeter dans la bouche du kraken pour son plus proche entourage, elle ne se casserait pas l’auriculaire pour n'importe qui d'autre. Elle choisit les personnes à lesquelles elle se confie méticuleusement et se dévoue à ces dernières.

Peut-être est-elle la compagne d'un homme d'influence, mais Sierra est vue comme une forme d'indépendance et de liberté ayant choisi sa propre destinée.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.